Stampa

Vérifications des protections contre la foudre

Bureau d’études et de contrôles indépendant en prévention des risques contre la foudre nous intervenons partout en France et dans les DOM TOM.

 Impact-Foudre est certifié Qualifoudre par l’INERIS et ATEX par le CNPP.

Nous sommes à la disposition, des exploitants industriels, des responsables d’ERP notamment concernant la mise en conformité réglementaire des installations de protection contre la foudre.

Conformément aux arrêtés et circulaires en vigueur , Impact-Foudre assure le contrôle des Installations de Protection Foudre, dans le cadre de contrats annuels de surveillance, dans le strict respect des normes, guides et arrêtés en vigueur et notamment :

Réglementations ERP ; IEC/EN 62305-3 ; IEC/EN 62305-4 ; NFC 17-102 de Septembre 2011 ; Guide UTE C – 15 443 ; Arrêté du 11 mai 2015 ; Arrêté du 19 juillet 2011 sur les ICPE ; Circulaire du 24 avril 2008 ; Arrêté du 1 octobre 2007 sur les INB.

 

 

 

Les missions de vérifications réglementaires

Vérification initiale complète d'une installation extérieure de protection contre la foudre

Impact-Foudre réalise la réception des travaux de protection contre les effets directs et indirects de la foudre. Cette intervention permet de vérifier que les protections foudre installées répondent aux caractéristiques définies lors de l’Etude Technique Foudre et que leurs mises en œuvre sont conformes aux normes en vigueur et aux règles de l'art.

Pour les sites classé ICPE et SEVESO la vérification initiale doit être réalisée au plus tard 6 mois après les travaux.



Vérifications Périodiques visuelles et complètes

La vérification périodique permet de vérifier le maintien en état de l’ensemble des protections foudre afin qu'elles soient toujours opérationnelles.

Si elle fait apparaître des défauts dans le système de protection contre la foudre, il convient d'y remédier dans les meilleurs délais afin de maintenir l'efficacité optimale de ces protections.

Un contrat de vérification périodique annuel pourra être proposé, comportant les vérifications visuelles et complètes correspondant à la réglementation, ainsi qu'une veille technologique.

 

Pour les ICPE (Installation Classée pour la Protection de l’Environnement) :

Pour un ERP (Établissement recevant du Public) :

Pour un IGH (Immeuble de Grande Hauteur) :

Dans tous les cas, une vérification est imposée :

 

Informations sur la périodicité des vérifications de vos installations.

Une installation de protection foudre doit rester en bon état pour être efficace et jouer son rôle de façon optimale. Les caractéristiques techniques du matériel doivent être préservées pour que la protection reste conforme aux exigences des normes NF C 17-102 pour le PDA et NF EN 62 305-3 pour les protections externes ainsi que NFC 15 100 et UTE C 15 443 pour les protections intérieures.

Il convient que l'inspection d'un système de protection soit menée par un spécialiste ayant une grande connaissance des normes en vigueur.

Il y a lieu que l'inspecteur reçoive le rapport de conception du Système de Protection Foudre (SPF) comportant la documentation nécessaire telle que les critères de conception, leur description et les schémas techniques. Il convient, en outre, qu'il reçoive les précédents rapports de maintenance et d'inspection du SPF.

Il est recommandé de contrôler tous les systèmes de protection:

      Lors de leur installation, particulièrement lors de l'incorporation de composants dans la structure qui deviendront inaccessibles;

      Après l'achèvement de leur installation (6 mois maximum pour les ICPE);

      Périodiquement selon la norme NF EN 62305-3 Article E7 qui recommande des vérifications périodiques comme suivant le tableau ci-dessous :

Niveau de protection

Inspection visuelle
(année)

Inspection complète
(année)

Inspection complète des systèmes critiques

(année)

I et II

1

2

1

III et IV

2

4

1

  L’arrêté du 4 Octobre 2010 Modifié du 19 Juillet 2011 regroupé dans l'arrêté du 11 mai 2015 modifiant une série d'arrêtés ministériels pour prendre en compte la nouvelle nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement entrant en vigueur au 1er juin 2015 dans le cadre de la transposition de la directive n°2012/18/UE du 4 juillet 2012 et la circulaire du 24  Avril 2008 impose une vérification conforme à la norme NF EN 62 305-3, tous les ans cette vérification est visuelle et tous les 2 ans elle doit être complète.

 

 

Détails de l'inspection :

-       Examen de la Notice de vérification et de maintenance (pour les IPCE)

-       Validation du Dossier d'Ouvrage Exécuté (DOE) fourni par le Maître d’œuvre

-       Vérification des données techniques des produits et leurs conformités

-       Inspection du respect des normes et des règles de l'art (pose des parafoudres et des paratonnerres, mise à la terre, LEP)

-       Remise du rapport de vérification

-       Mise à jour du carnet de bord (pour les ICPE)

IEPF (Installation extérieure de protection contre la foudre)

-       Vérification de l’électronique d’amorçage pour les PDA (dans le cadre de la vérification complète).

-       Vérification des paratonnerres et de la continuité de tous les conducteurs et composants du SPF.

-       Contrôle des descentes : Cheminement, nature du matériau utilisé, section, fixation et vérification des distances de séparation.

-       Contrôle des bas de descentes

-       Contrôle et mesures de(s) prises de terre : Mesure de la résistance des prises de terre avec un tellurohmètre par la méthode des 62 % :

-       Vérification des interconnexions des pdt paratonnerre et terre bâtiment.

-       Contrôle des LEP (liaisons équipotentielles)

-       Contrôle de l’installation des protections contre la foudre en fonction des préconisations de l’étude technique.

 

IIPF (Installation intérieure de protection contre la foudre)

-       Contrôle des parafoudres de type 1 dans les TGBT

-       Contrôle des parafoudres de type 2 protégeant les TD et les Equipements et fonctions importantes pour la sécurité

-       Vérification du câblage des parafoudres (sections, raccordements, respect de la règle des 50 cm).

-       Vérification, de l’état, du type et du dimensionnement de(s) parafoudre(s).